Quel prix payer pour un panneau solaire

prix panneau solaireLa rentabilité des panneaux photovoltaïques s’explique par une baisse des prix du produit en lui même et les revenus qu’il permet de générer avec la vente de l’électricité produite. Il faut d’ailleurs noter que votre investissement sera réduit par des aides locales. Une solution énergétique rentable à ne pas négliger.

Coût du panneau solaire en baisse :

L’achat du matériel en lui même et de la main d’œuvre essentielle à la pose et au raccordement, sont les investissements qu’ils vous seront nécessaires de faire au cours de l’installation des panneaux photovoltaïques.

Sachez que le prix des panneaux solaires est de plus en plus accessible. Il faudra donc compter en moyenne 1.000€ par m², pour l’installation complète des panneaux photovoltaïques. Un prix qui varie inévitablement en fonction de la puissance des panneaux choisies

Pour vous y retrouver :

  •  Pour 3 kWc : 8.000 € à 12.000 €
  • Pour 6 kWc : 16.000 € à 19.000 €
  • Pour 9 kWc : 25.000 € à 35.000 €

kWc : Kilowatt crête ou puissance dans des conditions standards. Elle correspond à la puissance électrique délivrée par le système dans des conditions normales d’ensoleillement et de température.

Les aides au financement des panneaux solaires

Les coûts évalués précédemment peuvent être considérablement réduits grâce à des aides régionnales, départementales ou même communales.

Les aides et les subventions locales existent afin de soutenir les nouvelles énergies renouvelables. Ces subventions dîtes solaires sont accordées aux particuliers et doivent être réclamées auprès des conseils régionaux, généraux, les communes et l’Agence nationale de l’habitat.

Ces aides complètes le crédit d’impôt également accordé aux propriétaires souhaitant faire installer des panneaux solaires photovoltaïques chez eux.

Pour vous y retrouver :

Investissement de départ :

  •  Prix du matiériel en lui même: autour de 8400 €
  •  Prix de la main d’oeuvre pose et raccordement: autour de 3600 €
  • Investissement de départ total : autour de 12000 €

Aides et subventions accordées généralement :

  •  Aide régionnale : autour de 6000 €
  • Investissement total et réel: autour de 6000€

Prime d’intégration au bâti

Il existe également une prime dite d’intégration au bâti. Elle est relative aux installations photovoltaïques qui sont intégrées à l’habitat. Les panneaux solaires en font parties puisqu’ils sont intégrés à la charpente de la toiture de votre maison. De cette manière le prix d’achat du matériel de construction est diminué.

Cette prime est cependant accordée en fonction de critères spécifiques. Vos panneaux devront en effet favoriser l’isolement thermique, s’adapter à l’esthétique architecturale globale et se substituer à un élément du bâtiment.

Ces aspects relèvent de la Direction Régionale de l’Industrie et de l’Environnement qui sera en charge de valider vos conditions afin de vous en faire bénéficier.

La forme de cette prime s’effectue par le rachat, à un prix très avantageux, de l’électricité que votre maison produira grâce à vos panneaux photovoltaïques.

Panneaux solaires et revenus sur 20 ans

panneau solaire

Sachez enfin que le rachat de l’électricité produite par vos panneaux solaires, installés sur le toit de votre maison, est garantie pendant 20 ans.

Pour vous y retrouver :

  •  Tarif de rachat de l’électricité au 1er trimestre 2014 : 0,2851 € par kWh.
  • Revenus générés : de 1.000 € à 1.500 € par an, suivant votre région d’habitation.


Tout sur l’isolation des combles

Bonjour à tous et bienvenue sur mon blog principalement dédié aux économies d’énergies.

Les gens cherchent souvent des moyens pour payer moins cher leur facture de gaz ou d’électricité, en optant pour des solutions d’énergies renouvelables telles que les pompes a chaleur, les panneaux solaires ou bien le poêle a bois.

Mais sachez que avant de chercher à économiser, il est tout à fait possible de consommer moins en isolant plus efficacement sa maison ou son appartement.

En optant pour des fenêtres PVC de qualité ou avec l’isolation de vos combles, vous pourrez faire chuter votre facture d’énergie de 30%.

La toiture est un des lieux les plus importants au niveau perte de chaleur, c’est la raison pour laquelle isoler ses combles est donc un bon moyen d’économiser l’énergie.

Bonne nouvelle: sachez que depuis le 1er janvier 2014, vous pouvez bénéficier de 15% de crédit d’impôts sur vos travaux d’isolation de combles.

Concernant le prix, comptez entre 2000 et 10000 euros entre le matériau et la main d’œuvre